Thésée La Romaine

Tous les deux ans, les élèves de CE1-CE2 embarquent pour le Val de Loire, à destination de Thésée-la-Romaine, ancienne cité gallo-romaine édifiée sur les bords du Cher. Ils y sont hébergés dans une belle maison tourangelle, sise entre les vignes et la rivière.

Leur programme de découverte du patrimoine historique et culturel est complet : visite du château médiéval de Fougères-sur-Bièvre (avec un atelier « Danserie à la Cour » en costumes d'époque !), visite des châteaux de Chenonceaux et Amboise ; découverte du Cher en bateau puis manipulation d'une écluse sur le canal de Berry ; visite d'une magnanerie (élevage de vers à soie) dans un habitat troglodytique creusé dans la falaise de tuffeau, pierre de construction des châteaux de la Loire ; visite (très attendue!) du zoo-parc de Beauval.

Cette « Classe verte en Touraine » est pour beaucoup, une première expérience de vie hors du cocon familial, une première expérience de vie en collectivité avec ce qu'elle comporte de contraintes mais aussi de richesses et de partage.

 

Nathalie Pitte

 
 

Visite du château de Chenonceau (Juin 2014). 

Les enfants devant la belle maison tourangelle (Juin 2014).
Sur les bords du Cher (Juin 2014).
La lecture dans la chambre (Juin 2014).
Les enfants devant les singes au zoo de Beauval (Juin 2014).
Les garçons avec leurs peluches achetés au zoo de Beauval (Juin 2014).
Pique-nique
Château de Chenonceau (Juin 2014).
Les filles en tenue médiévale (Juin 2014).
Danse médiévale (Juin 2014)

Voyage des CE1-CE2 en Touraine en Juin 2012

Les CE1-CE2 en Touraine en Mai 2009

SEJOUR A THESEE-LA-ROMAINE (J4)

Cette journée vient de s' achever de façon fort émouvante pour moi avec, au moment du bisou du soir des "Nathalie, on t'aime " chez les petites filles de CE1,  un "Bonne nuit, Tathalie chérie " (non, ça n'est pas une faute de frappe !)  chez les garçons de CE2 et des commentaires ravis sur ce qu'ils ont vécu ... J'ai tout pris pour stockage sur mon disque dur perso !!! N'allez surtout pas penser qu'ils se sont laissés aller à une forme de désinvolture. Ils sont comme ça : braillards, taquins, désorganisés dans leurs effets personnels (pas tous bien sûr !) , mais naïfs,  naturels et tellement affectueux ! Évidemment que je vous les rends demain soir, et dans un état d'hygiène satisfaisant, mais pour leur enthousiasme et leur joie de vivre, j'aurais bien prolongé ce séjour d'une journée ou deux ... Histoire de parfaire leur bronzage ...
Que dire de cette journée Histoire ? Qu'ils avaient engrangé des connaissances qu'ils ont parfaitement restituées (au point qu'ils se sont fait remarquer par les touristes à Chenonceau qui pensaient qu'ils étaient plus vieux, par la guide à Amboise qui, les faisant asseoir dans chaque salle, a pu aller plus loin que ce qu'elle avait prévu ...) Un couple de personnes âgées les a félicités pour leur sagesse et Margaux, avec son beau sourire, leur a répondu : "c'est la maîtresse qui nous apprend plein de choses !" Notez bien que je me rengorge et que je ne m'en cache pas... Ils avaient donc bien mérité une glace !!!
Soirée anniversaire : apéritif au jus de raisin pour les enfants, légèrement fermenté pour les adultes, gâteaux avec bougies ET cadeaux pour Margo et Romain. 
Les valises ont été faites entre deux aller-retours de brosse à dents. Puis ce fut l'heure de "La sorciere du placard aux balais" . Vous ne connaissez pas ? Quel dommage ... ils vous en parleront sûrement !
Demain matin, "Danserie à la Cour" en costumes d'époque,  s' il vous plaît,  au château de Fougères. Puis nous songerons au retour ... Rendez vous entre 19 h et 19 h 30 sur le parking Daniel Pierre. 
Ayez bien en tête que je vous les rends fatigués même si j'ai respecté des horaires de coucher adéquats. Je n'ai cependant pas eu à administrer de Spasfon ou de Doliprane à qui que ce soit ! 
Cordialement,
Leur maîtresse pour qui la semaine a été formidable

SEJOUR DES CE1-CE2 A THESEE-LA-ROMAINE. (J3)

Enfin une vraie journée d'été : 32 degrés,  soleil au zénith sur fond de ciel azur !  Depuis le temps qu'on attendait .... 
Nous avons donc chaussé nos sandales, fait de la tartouillette de crème solaire, rempli nos "gourdasses" d'eau fraîche et en avant pour Beauval.  On a presque tout vu : des lamantins aux alligators en passant par les éléphants,  des okapis aux lions blancs après les hyènes et les gorilles et ... et les pandas géants qui sont à peine plus grands que la maîtresse,  il n'y a donc pas de quoi fouetter un serval (on vous laisse chercher ce que c'est ...)
Nous n'avons pas pu apprécier le spectacle des otaries pour une raison obscure : un problème de niveau d'eau dans la piscine !!! A l'heure où le glacier du Mont Blanc fond à vue d'oeil, il semblerait que les vases ne communiquent point partout ...Bref !
Les choses sont rentrées dans l'ordre avec l'autre spectacle : celui des "carapaces" en vol libre (dixit Lilou qui a eu un peu de mal avec le mot rapaces). Fantastique ! J'avais placé les enfants sous la plate-forme où se tenait le fauconnier et les aigles royaux, pigargues et autres milans et condors leur ont frôlé la tête.  Ils ont adoré ! 
Passage obligé au magasin de Beauval pour quelques emplettes : d'autres doudous sont venus rejoindre les leurs et nous avons fait les présentations à l'heure du conte, ce soir dans la chambre des grandes filles. Les yeux brillaient de contentement et de fatigue, d'autant que pendant la douche et le shampooing des filles, j'avais lâché mon équipe de garçons dans la plaine pour une ultime partie de foot. Des actions bien construites, un presque but à 6, 05  m au-dessus de la transversale et des remarques rigolotes du style : "quand tu cours, on dirait que tu tricotes du fil de soie" ... Auraient-ils récemment fréquenté une magnanerie ???
Demain, journée Histoire de France : Chenonceau le matin, Amboise l'après midi.  Ils ont rendez vous avec Charles XIII et Anne de Bretagne, Henri II et Diane de Poitiers. Ils vous raconteront sûrement comment l'un est mort en se cognant au linteau d'une porte alors que l'autre, joutant contre le capitaine de ses gardes a regretté de ne pas avoir baissé la visière de son heaume. Nous sommes peu de choses en vérité ...
Ce soir encore, entre les spaghettis à la bolognaise et le Flamby au caramel, je les ai félicités sur leur tenue et leur gentillesse. Ils ont le verbe bruyant et ont toujours quelque chose à dire, ils rient souvent et ont la moquerie facile mais ça n'est jamais méchant.  Et ils font des câlins à l'heure du coucher ... nous souhaitant de faire de jolis rêves.  Je me demande donc si je vais vous les restituer vendredi, je me laisse une nuit de réflexion !!! 
A demain donc pour la suite de nos aventures ...
Nathalie
PS : Quand vous vous brossez les dents, utilisez donc un " tablier " pour être certains d'y consacrer les 3 minutes réglementaires .... (dixit encore Lilou, très en forme en cette fin juin).

LES CE1-CE2 A THESEE-LA-ROMAINE J2

Je le pressentais mais c'est avéré : ils sont formidables ! Bon esprit, enthousiasme,  sourires radieux même avec une éponge dans la main en fin de repas,  à l'heure où il convient de coopérer pour la communauté ! Je peux leur faire confiance, les consignes sont entendues et suivies à la lettre. Ils sont contents de tout et attentifs aux autres ainsi qu'aux adultes. Dithyrambique me direz-vous ? Et pourquoi pas si cela se justifie ... d'autant que je m'amuse beaucoup ! Belle fin d'année !!!
Aujourd'hui,  ciel uniformément gris mais journée dense : incollables sur la fabrication du fromage de chèvre, gourmands sur sa dégustation,  ils ont aussi vu des ânes,  des porcs élevés au lactosérum (vous m'en direz tant ...), des poules, des cailles, des chevaux, et  des fourmis pour ceux dont le regard reste au ras du sol ... 
Visite de la magnanerie et de l'habitat troglodytique du "monsieur rigolo" qui nous a fait découvrir sa passion et qui a pu constater qu'ils en connaissaient un rayon sur la vie courte mais trépidante du bombyx du mûrier ! 
Puis visite des galeries d'extraction du tuffeau, découverte des outils des perriers en passant par la pousse des pleurotes sur lit de paille ; et pour finir, la ville souterraine (reconstitution d'un village, avec façades de maisons entièrement sculptées dans la masse ceci afin de pérenniser l'histoire du tuffeau et de la construction des châteaux de la Loire pour les générations futures ...)
Dîner autour de la fameuse omelette aux pommes de terre/salade de Martine (crêpe au fromage pour Maelys et Aymerick) ainsi qu'un entremet à la vanille ! Ce sont de sacrés mangeurs pour la plupart et tout leur semble bon, il faut même freiner ceux qui reprendraient bien un 3eme Babybel ! J'ai hélas raté la photo de ceux qui avaient osé la coque sur le nez ...
Contes dans la chambre des garçons de CE2.  Les termes du contrat étaient clairs : chambre rangée et la veillée se passait chez eux. Eh bien, on se serait cru à Versailles : rutilant!
Il est 21 h 30 , cela fait déjà une demi-heure que je planche sur ma copie et je n'entends rien à  l'étage ... Je suis quasi certaine qu'ils dorment tous et pourtant,  ni Bernadette ni Frédérique ne semble avoir usé du bâillon ! 
Demain, à nous les pandas géants de Beauval : ils n'auront sûrement pas assez de leurs deux yeux pour tout voir. Et on emmène son porte-monnaie pour dépenser les sous que Papa et Maman,  mais aussi Mamie et Papie (voire l'arrière-mamie) ont donnés ! Une sacrée expérience que celle-ci ... 
Voilà !
De la Touraine dont ils ont tant entendu parler, ils vous embrassent très fort. Et ils pensent à vous mais sans s' appesantir sur l'éloignement ... Je ne leur en laisse pas le temps !

Nathalie

LES CE1-CE2 A THESEE-LA -ROMAINE

Partis ce matin de Cany, nous avons rallié Thésee-la-Romaine par l'ancienne voie romaine qui va d'Evreux à Chartres en passant par Dreux et tous ses giratoires qui nous ont mis le coeur à l'envers mais pas l'humeur ! Personne n'a été malade. La maîtresse a même permis que quelques-uns parmi nous (triés sur le volet, bien sûr) bénéficient du privilège extrême de la visite des toilettes du car ! La pluie ne nous a pas quittés,  on nous avait pourtant affirmé que sous la Loire .... (et patati et patata !)
Après avoir visité le domaine qui va être le nôtre durant ces cinq jours et qui mérite 5 étoiles au Michelin des centres d'accueil (ce n'est pas moi qui le dis mais quelques spécialistes  en culotte courte), nous avons marché sur le chemin de halage qui longe le Cher pour aller voir une ancienne écluse avant de longer le site gallo-romain de Tasciaca pour remonter vers les vignes. On a tout compris sur le pied de vigne, les sarments, les vrilles et sur le travail du vigneron. Avant qu'un Sauvignon blanc arrive frais et gouleyant dans le verre à pied de la maîtresse, il faut tout un travail méticuleux ! Nous avons d'ailleurs était impressionnés par la taille des cuves en inox ....
Un cordon bleu/petits pois carottes plus tard, nous avons écouté des contes dans la chambre de Baptiste ,avec nos Doudous (il n' y a aucune raison qu'ils soient privés d'Andersen !) Et à l'heure où la maîtresse fait sa page d'écriture,  il semblerait qu'un certain calme règne dans les chambres au-dessus de sa tête ... Elle songe donc à aller prendre sa douche car le marchand de sable ensommeille aussi ses petits yeux ...
Demain, visite d'une chèvrerie à Onzain puis de la magnanerie de Bourré.  On va aller vérifier de nos propres yeux que la chenille du bombyx ne se nourrit bien que de feuilles de mûrier ... 
On vous fait des bisous tourangeaux !

                                                                                                                                                                                                                                                      Les élèves de CE1 et CE2