Toute une histoire ...

 
Avant 1900 ...  L'école des demoiselles
 
L'école avait ouvert ses portes dans une construction située à côté de l'église, c'était une école de filles, tenue par les deux soeurs de l'écrivain Louis Bouilhet, Esther et Sidonie.
 
 
L'ancienne école de filles tenue par les deux soeurs de Louis Bouillet
 
Après 1900 ... Une famille, un chateau, une école
 
Le local étant déclaré insalubre, la famille de Dreux Brézé, propriétaire du château de Cany, mit alors à la disposition de l'enseignement catholique un  logement situé dans la grande rue. (Actuellement le numéro 72 de la rue du Général de Gaulle.)
Tout d'abord sous tutelle congréganiste, cette école fut ensuite tenue et dirigée par des enseignantes laïques.
Les soeurs Jourdaine (Cécile, Joséphine et Agnès) eurent la responsabilité de 3 classes jusqu'en 1935, date à laquelle une quatrième fut construite pour les plus jeunes élèves.
Un internat était ouvert aux filles uniquement (bien entendu). Garçons et filles se côtoyaient en classe maternelle, mais seules les filles étaient autorisées à poursuivre en primaire. Les garçons continuaient à "l'école communale".
 
En juin 1940, les demoiselles Jourdaine ayant quitté les lieux, Mme Christiane Folain prit la relève, puis les deux soeurs Leconte lui succédèrent (Madeleine prit la direction).
Mademoiselle Marguerite Marie Pichard fut parachutée en 1942; elle prit la direction à la suite de Madeleine Leconte et resta jusqu'à son départ à la retraite en 1981.
Après avoir acueilli des enfants et des adolescents, elle devint une école primaire comportant une section enfantine.
 
Rentrée des classes au début du 20° siècle.
 
Aujourd'hui ... L'histoire continue ...
 
La famille De Dreux Brézé est toujours propriétaire de l'école et nous laisse l'utilisation de l'établissement gracieusement.
 
 
 
Anne Lepicard, ancienne élève de l'école Sainte Jeanne d'Arc est revenue comme enseignante en 1980 et  prit la direction de l'école en 1985 pour remplacer la directrice partie en congé parental.
Elle a prit officiellement la direction en 1988, car la directrice n'est jamais revenue de son congé!
 
Les élèves sont aujourd'hui répartis dans 5 classes d'environ 20 enfants chacune.
C'est une école mixte, l'internat n'existe plus.
 
Les associations qui aident à faire vivre notre école:
 
L'OGEC (Organisme de Gestion de l'enseignement catholique) et l'APEL (Association de Parents d''élèves  de l'enseignement libre) qui ont leur rubrique sur notre site...
La première est gérée par une équipe de bénévoles, association loi 1901* composée de parents d'élèves et personnes venant de l'extérieur.
La deuxième, également association loi 1901, est présente dans toutes les manifestations organisées par les enseignantes (spectacles, sorties ...). Elle aide aussi à l'entretien et à la modernisation des locaux et du jardin, est à l'origine de manifestations telles les soirées dansante, la foire à tout, le loto, les différentes ventes de crêpes, le pélerinage de la St Siméon à Barville chaque premier dimanche du mois de mai ...
 
 
 
* association loi 1901: association à but non lucratif.
 

Le panneau à l'entrée de l'école quand il était encore en bon état!

Reproduction réalisé par Mr Théophile Muller de Cany

Nous sommes à la recherche d'un artiste pour refaire ce panneau.